Comment discuter de la sexualité avec sa fille adolescente ?

La sexualité est souvent un sujet tabou et en discuter avec ses enfants n’est jamais simple. Cependant, si les enfants ont quelques cours sur le sujet au collège, ils se posent toujours beaucoup de questions et c’est aux parents d’apporter cette aide supplémentaire.

 

Garder sa place de parents

Vouloir parler de sexe avec ses enfants est louable, mais il faut savoir garder votre place. Faire « amie amie » avec sa fille pour connaître toutes ses premières expériences sexuelles est malsain. De même, la notion de plaisir n’est pas quelque chose à aborder, votre rôle est ailleurs.

Beaucoup de jeunes filles sont complétement perdus sur ce domaine et se posent des questions sur la masturbation féminine. Au lieu de rentrer dans les détails, donnez-leur des sources sur le sujet si elles en ont besoin comme des articles web.

Par contre, vous pouvez l’aider si elle se pose des questions liées à la « normalité », à l’homosexualité et à tout ce qui pourrait la perturber psychologiquement…

Ensuite, retournez à vos premières inquiétudes : sa santé et sa sécurité.

 

sexualité ado

 

Les maladies sexuelles ne sont pas un mythe

Toutes les adolescentes connaissent le Sida mais des études ont montré que les jeunes se protégeaient de moins en moins. Ils ne pensent jamais qu’une personne de 15 ou 20 ans puisse être malade, sans être un homosexuel échangiste et accro aux drogues.

Veillez à faire cette prévention auprès de votre fille en lui rappelant notamment que le port du préservatif n’est pas une option à choisir pour le garçon, mais une obligation. Si besoin, renseignez-vous auprès du site preventionsida.org pour lui donner des informations vérifiées.

Les maladies sexuelles ne s’arrêtent pas au sida. Il y a aussi des hépatites, de l’herpès, la syphilis, etc. Il est toujours intéressant d’informer sur toutes les maladies sexuelles transmissibles.

 

Le consentement et la dérive des réseaux sociaux

Si vous avez 40 ou 50 ans, votre vision de la sexualité à l’adolescence est très différente des jeunes d’aujourd’hui. Or, cette impression qu’ils ont entraîne parfois de très mauvaises décisions.

La première concerne l’exhibition. Que ce soit par des photos ou des vidéos, les jeunes filles acceptent parfois de se dénuder pour leurs copains. Or, les histoires où la relation se termine et les médias se retrouvent partagés dans la cour d’école ou, pire, sur Internet ne sont pas rares. Parlez-en avec votre fille. L’objectif n’est pas de lui interdire de le faire, mais de lui faire comprendre qu’elle ne doit pas céder à cette mode.

Le consentement est également un sujet à aborder. Beaucoup de polémiques sortent sur le sujet. Des jeunes filles se font abuser dans des soirées, où l’alcool coule souvent trop intensément, puis se retrouvent alors confronter à la problématique du consentement. A-t-elle vraiment dit « non » ? A-t-elle résisté ?

Abordez ce sujet avec fille. Ce n’est pas toujours évident d’imaginer le pire, notamment parce que l’on voit souvent ses enfants comme de grands bébés. Cependant, rappelez-vous votre comportement à 15 ou 17 ans. Vous commenciez à avoir des envies de découverte et votre fille en a, c’est naturel.

Votre aide est donc de l’aiguiller pour qu’elle adopte les bons comportements en matière de protection.

 

Comment discuter de la sexualité avec sa fille adolescente ?
5 (100%) 1 vote